Derniers sujets
» Postulation
Sam 15 Oct 2016 - 21:23 par Spiritze

» Postulation
Mar 11 Oct 2016 - 14:29 par gayou

» Qui a déjà vu le film?
Lun 13 Juin 2016 - 16:23 par Limarwinn

» Postulation
Ven 13 Fév 2015 - 10:58 par Hystera

» Postulation
Mar 11 Nov 2014 - 20:43 par Werwall

» Un petit retour aux sources. :)
Mer 27 Aoû 2014 - 20:09 par Lechât

» Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)
Lun 12 Mai 2014 - 8:30 par Limarwinn

» Récit d'un Barde autour d'une tasse chaude méritée de lotus givré mentholé
Lun 24 Juin 2013 - 17:18 par oya

» Recrutement actuel [OUVERT]
Lun 20 Aoû 2012 - 15:58 par Limarwinn

» Louange à un ami
Jeu 6 Nov 2008 - 7:14 par Artémiss

LEGION

LA TOMBE DE SARGERAS
NORMAL (9/9)

LE PALAIS DE SACRENUIT
HÉROÏQUE (6/10)

TRILLIAX - 06/04/17

LE PALAIS DE SACRENUIT
NORMAL (10/10)
GUL'DAN - 06/04/17
ELISANDE - 19/03/17
ETRAEUS - 12/03/17
BOTANISTE - 5/03/17
TICHONDRIUS - 20/02/17
KROSUS - 6/02/17
ALURIEL - 1/02/17
TRILLIAX - 22/01/17
SKORPYRON - 18/01/17
ANOMALIE - 18/01/17


LE JUGEMENT DES VALEUREUX
NORMAL - 3/3

HELYA - 15/01/17
GUARM - 27/11/16
ODYN - 20/11/16


LE CAUCHEMAR D'ÉMERAUDE
HÉROÏQUE - 6/7

CÉNARIUS - 15/01/17
ELERETH RENFERAL - 12/01/17
IL'GYNOTH - 11/01/17
URSOC - 30 /11/16
DRAGONS DU CAUCHEMAR - 16/11/16
NITHENDRA -
18/10/16

LE CAUCHEMAR D'ÉMERAUDE
NORMAL - 7/7


XAVIUS - 18/10/16
CÉNARIUS - 13/10/16
IL'GYNOTH - 12/10/16
DRAGONS DU CAUCHEMAR - 09/10/16
ELERETH RENFERAL - 25/09/16
URSOC - 25/09/16
NITHENDRA -
25/09/16
-----


WARLORD OF DRAENOR (HM Clean)
MIST OF PANDARIA (HM Clean)
CATACLYSME (HM Clean)
WRATH OF THE LICH KING
BURNING CRUSADE
VANILLA
...

1er Août 2005
Le Cercle de la Licorne
est né et est présent
Sur Khaz Modan depuis lors...


Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Mer 5 Sep 2012 - 8:39

Coquillages et crustacée


Le doux clapotis des vagues et du ressac la berçait alors que les rouges rayons du soleil couchant léchaient son corps de leur douce chaleur, tandis que la brise venait caresser sa peau, tout en rabattant ses longs cheveux noir de jais sur son visage. Les grains de sables qu’elles faisaient lentement glisser entre ses orteils avaient cette douce odeur iodée des vacances. Le moelleux de sa serviette l’appelait au repos. Tout concordait à lui procurer bien-être et détente.

Le temps semblait suspendre son cours. Comme si rien d’autre n’avait existé que cet instant présent, troublé ponctuellement par le cri des mouettes et les cliquetis des crabes, dont la gaie vitalité amenait le sourire sur les lèvres de la douces.

Elle pétillait de santé, le teint halé que rehaussait un tout petit bikini rouge et jaune à petits pois, les joues rougies par l’air frais, les yeux brillants de bonheur. La fatigue et les cernes depuis longtemps oubliés.

Elle somnolait, les yeux presque fermés, laissant juste passé un peu de lumière à travers le rideau de ses longs cils noirs. Elle le regardait, il jouait sur la plage, profitant de la simplicité de l’instant il s’adonnait à ses jeux enfantins qui mettent du baume à l’âme . Il avait bâti un immense château de sable, nagé longuement dans les vagues, flirté avec les nuages à l’aide d’un cerf-volant improvisé, coursé des crabes qui étaient désormais en train de rôtirent sur un feu de camp crépitant au bord de la plage.

Ils étaient partis à l’aventure, ne prévenant personne de leur destination, ni même de la date supposée de leur retour « nous reviendrons quand ça sera le moment ». Ils avaient pris leurs montures s’étaient promenés dans tous les coins et recoins les plus isolés, où la nature luxuriante leur avaient offert un berceau confortable pour abriter leurs nuits. Ils étaient installés sur le bord de cette plage depuis 4 jours. Ils s’étaient battis une cabane avec des branchage, se rêvant naufragés sur une ile déserte, des robinsons…et pourtant à 2 pas de baratin.

Chacun avait pris, naturellement, le partit de ne pas parler de leur retour, et pourtant le cuivré du soleil à son coucher avait pris des teintes plus soutenues, tirant presque bordeaux. La fin de l’été approchait, mais ils ne voulaient pas s’en souvenir. Ici, loin des contraintes quotidiennes et de l’état de veille permanent dans lequel ils vivaient habituellement : rien ne comptait que cet instant, là tous les deux, seuls au monde, sur cette plage…

Elle s’assoupit un instant, se laissant aller à la douce torpeur à laquelle l’invitait les lieux. Soudain, elle sentit un papillonnement sur son ventre. Elle sourit, souleva doucement les paupières, et le regarda. Il était penché sur elle, lui embrassait tendrement le nombril, et lui souriait en retour. Ils restèrent là, de longs instants, à se regarder seulement, se perdant mutuellement dans le regard de l’autre, se ressourçant dans la tendresse qu’ils y lisaient. Le bonheur.

D’un geste de la main, il l’invita a se redresser, lui vola un baiser, et la conduisit auprès du feu. Tendrement enlacés, sans un mot, ils dévorèrent les crabes de bon cœur. Puis restèrent longtemps à admirer les derniers rayons de soleil se coucher à l’orient, tendait que l’occident voyait des étoiles se réveiller. Quelques étoiles filantes égayèrent le bleu foncé de la nuit, avec toute la pureté de l’âme d’enfant qu’elle cachait habituellement sous une carapace de sévérité, elle ne put s’empêcher de formuler des vœux de sérénité et bonheur éternels.. Et c’est ainsi que le sommeil les surpris.

Ce ne fut pas les 1ers rayons du soleil qui les réveillèrent . L’astre du jour approchait déjà de son zénith quand ils furent tirés des bras de Morphée. Ce qui les réveilla ? Un bruit particulier, si caractéristique, un bruit qui instantanément mis tous leurs sens en éveil : le chuintement métallique d’une épée qui glisse hors de son fourreau.

Sans ouvrir les yeux, et sans un mot, ils se rendirent vite compte qu’ils étaient désarmés, presque nus, à la merci de n’importe quel pirate gobelin venu. Alors, sans bouger, sans plus ouvrir les yeux, Huol pris la parole :

-que veux-tu étranger ? si c'est notre bourse : elle n’est guère remplie

Un gloussement de poule accueilli ces propos. Mais ce n’était pas véritablement un gloussement de poule… c’était un rire… un rire qu’ils connaissaient bien. Alors pour de bon Huol et sa belle paladine ouvrirent les yeux, et furent rassurés de découvrir Beetyourson devant leurs yeux.

- Mais que fais-tu ici ?!
- Je vous cherchais.
- Mais on ne peut donc jamais être tranquilles !!! ne pouvez-vous pas vous
débrouiller sans nous quelques temps ? Il vous faut une nounou ou quoi ?!
bougonna la paladine
- Laisses la donc parler pimprenelle !!


Beetyourson écarquilla les yeux, un début de rire naquit dans sa gorge, un sourire complice apparu sur ses lèvres… puis une lueur sombre masqua la joie dans son regard. Il n’en fallut pas plus pour que les deux tourtereaux devinent qu’il se passait quelque chose de grave et que tout à fait réveillés, ils reprirent leur contenance habituelle :

- raconte !
- il se prépare des choses…des choses graves… je ne saurais dire quoi, mais
j’hume dans l’air un parfum de bataille. Je pense que nous devons nous
préparer.
- Que se passe-t’il ?
- je crois que le mieux est que vous veniez voir.


Ils acquiescèrent, remirent lentement leurs amures, ceignirent leurs ceintures ou pendaient de lourdes épées de combat, masquèrent leurs visage sous l’acier. Puis après avoir sceller les bêtes, le druide aida sa douce à s’installer sur sa monture, sa main en profitant pour se perdre sur le postérieur rebondie de la naine. Ils s’embrassèrent tendrement, dans le dernier geste de tendresse qu’ils se permettraient publiquement avant l’été prochain. Puis la mort dans l’âme, d’un coup de pied rageur dans le sable, il éteignit le feu de camp, scellant ainsi la fin des vacances.

Stormwind était encore bien loin, quand ils purent apercevoir la grand montgolfière rouge qui y était arrimée…

(cf : souvenez vous de « la requète matinale du roi Wrynn », je suis bien obligée de rester cohérente dans ce que je raconte, et puis notre chef méritait bien de vraies vacances )


et bon retour de vacances à tous !!!


avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Limarwinn le Mer 5 Sep 2012 - 11:22


_________________
Bien l'bonjour de Limarwinn la Naine Paladine !
avatar
Limarwinn
SHOGUN
SHOGUN

Nombre de messages : 6415
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 10/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Sindaril le Mer 5 Sep 2012 - 13:40

GG beety !!! ^^
avatar
Sindaril
SAMOURAÏ
SAMOURAÏ

Nombre de messages : 1233
Age : 57
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 25/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Ven 5 Oct 2012 - 15:45

Elfomania et le farfadet à tutu rose

- tu devrais vraiment essayer tu sais
- Je suis un docteur, je sauve les gens, je les soignes, je ne me vois pas en 1ere ligne d'une bataille
- allons donc !!
- et puis je sais pas trop
- allez je le fais bien moi !
- oui mais toi tu es fou aussi
- oui ... mais toi aussi !!
- moins tout de meme !!
- ne te fais pas prier comme une demoiselle que l'on veut inviter danser !!
- bon d'acord, je veux bien essayer ...si tu y tiens !!
- yesss !!! demain matin on ira s'entrainer en foret


ainsi discutaient Elfomania et Huol en ce début de septembre.

Lors que les 1ers rayons du soleil se lévèrent, les deux elfes étaient déja enfoncés loin dans la foret, Elfomania avait troqué sa légère tenue en cuir de medecin, contre la lourde armure de métal des fantasins
- elle te va tres bien
- boffff, ce sont que des vieux morceaux d'armures tous rouillés que limarwinn avait en réserve
- mais non on va l'astiquer, te trouver deux ou trois morceaux en meilleurs état, et tu veras que toutes les filles tomberont à tes pieds
- si ça pouvait etre les dragons ça m'arrangerait
- mouaaaarfff on va essayer !!


ils trouvèrent une clairière dégagée dans le bois d'Elwynn et commencèrent l'entrainement. Les épées s'entrecoquaient, le robuste Huol faisant souvant mordre la poussière au frele Elfomania. Cependant au gres des échanges, ce dernier prenait de l'assurance et résistait de mieux en mieux aux assauts de son ami.
- tu entends ? demanda elfo
- quoi donc ?
- le chuintement
- tu dois etre fou
- non ! non je suis sure !!
- rhooo surement un trogg


et Huol porta un lourd coup d'estoque à elfomania qui eu bien du mal à l'éviter.
- non mais vraiment j'entends un chuintement, d'ailleurs les animaux de la foret se sont tus.

Et la Huol du bien reconnaitre que Elfomania avait raison, la foret était aussi silencieuse que la nuit, pas un seul gazouilli ...et soudain, presque imperceptible : un chuintement

Ils suivirent le chuintement, et finirent par arriver devant une drole de roulotte, une roulotte isolée au milieu de la foret, c'etait bien inhabituel. Ils se préssèrent sous un buissons et observèrent. Et toujours le chuintement. Bientot un drole de petit bonhomme sortit de la roulotte, en ronchonnant
- ça suffit tout ce bruit !

dit le bonhomme en frappant à grands coups de canne sur une drole de petite cage en bois
Le chuintement repris
- non tu ne sortiras pas d'ici ! Tu es à moi, je te garde !
De nouveau le chuintement
- il fallait y penser avant !!!

et cette le chuintement pris de l'ampleur, ce qui était dans cette cage semblait etre mécontant.
- tais toi !! ou je te scelle la bouche
plus un bruit ne sortit de la cage. Le petit bonhomme repris ses occupations.

Apres s'etre consulté du regard les deux elfes décidèrent de sortir de leur buisson et d'aller s'enquérir de l'identité du bonhomme et des raisons de sa présence ici.
- Ola de la Roulotte !! lanca Huol
le vieil homme se tourna vers eux, mais ne répondit pas
- que faites vous donc ici vieillard ? ou etre votre famille ? etes vous perdus ?

Le vieil homme se leva, les dévisagea longuement, fit quelques pas et lanca sa canne tres fort vers eux. Les Elfes urent un mouvement de recul et la dite canne se ficha dans le sol a peu de distance du pied D'Huol

- pas la peine de vous énerver papy !
-Je suis vieux ! je suis ridé, mais je ne suis pas fou et si j'avais engendré un etre aussi laid que vous je ne l'aurais pas oublié...
- Que faites vous donc ici ?
- je voulais etre tranquil, loin des enquiquineurs comme vous deux !!!
- nous nous inquietons de votre santé grand-père, voyons !
- non vous etes de vilains curieux !! des sacripans ! vous voulez me voler mes affaires !! voilà ce que vous etes !!
- non surement pas !! nous sommes des chevaliers !
- des détrousseurs !!
- non des mercenaires ! nous appartenons au Cercle de la Licorne
- fadaises !! vous n'en portez pas le tabard !!
- nous sommes en entrainement, nous ne voulions pas l'abimer, mais il n'est pas loin.


et Huol montra alors le tabard qu'il venait de sortir de sa poche. Le vieille homme considéra alors longuement le morceau de tissus, puis les deux Elfes, il semblait réfléchir.
- des mercenaires ?
- oui, grand-père
- vous louez vos services à qui paie ?
- oui pourvu que l'acte soit légale et la paie pas mauvaise


le bonhomme réfléchi encore longuement
- j'ai besoin de vous, alors
- nous sommes des chevaliers d'Elite, nos bras valent cher.
- j'ai des biens de valeur


Huol lança un regarde circonspect sur la pauvre roulotte
- on ne dirait pas
- laisse le donc expliquer la tache qu'il souhaite nous confier, nous jugerons de son prix alors
- tu est toujours trop gentil
- allons
- que veux-tu grand-père ?


L’homme réfléchi longuement en se frottant la barbe
- Dans la montagne, là-bas, celle ou niche le feu éternelle, dans une vallée désertique
- Il veut parler du mont Roche Noir !!
dit Huol à Elfomania
- Silence !!! je raconte !! le coupa le bonhomme … donc dans cette montagne au plus profond de son cœur, vit un affreux sorcier, celui a attaqué ma famille et les a massacré…. Mais (et il pris un ton théatrale), il n’a tué que leurs corps et il a enfermé leurs ames dans un éclat d’ambre, et les retiens prisonniers, il puise dans le chagrin et le desespoire de leurs ames, l’énergie pour accomplir sa magie noire.

Huol et Elfomania gardèrent le silence.
- Ramenez moi ce morceau d’ambre, je pourrais ainsi les délivrer pour toujours et rendre le méchant sorcier totalement inoffensif

La cage se mit à chuinter.
- Tais toi donc !!! dit le bonhomme en frappant à grand coup de canne sur le bois. Alors etes-vous d’accord pour m’aider

Les deux elfes se regardèrent , et chacun su sans un mot que l’autre, tout comme lui, sentait là-dedans une entourloupette.
- et que nous proposez vous, pour ce service ?…. Outre votre reconnaissance éternelle biensur demanda Huol
- une montagne d’or, si grande que vous ne pourriez le portez dans un troupeau de Koddo

Le chuintement repris furieusement, la petite cage en osier en trembla meme. Le Bonhomme, d’un revers de la main rageur, envoya la cage volée loin sur l’herbe couverte de rosée.

Elfomania et Huol se regardèrent, un d’un battement de cils, l’affaire était entendue : c’etait une entourloupette !!!.
- C’est d’accord ! dit Huol
- A la bonne heure !!
- Nous allons allé chercher un peu de matériel et nous partirons à l’aventure.
- C’est parfait, vous etes aussi nobles de cœur que d’allure


Huol ria
- prépare ton or grand-père, nous allons te le ramener ton caillou. !!
et les deux elfes s’éloignèrent bien vite en direction de Stormwind.
- Rentrons au Cochon Siffleur, nous en parlons avec les autres là-bas.
- J’allais le suggérer,
répondit Elfomania, en froncant les sourcils, tres inquiet par cette histoire.

Ils expliquèrent à Limarwinn la situation et rapportèrent les propos du bonhomme.
- ça ne me dit rien qui vaille tout ça !
- à nous non plus
- il veut un fragement de l’âme d’Onyxia, et non pas de sa famille. Celui qu’il désigne comme un sorcier est le gardien.


L’ensemble de la trouppe hocha de la tete.
-avec ce fragment d’ambre il pourrait faire des choses térribles…. Vraiment térribles…
-Mais lui qui est-il ? demanda Sindaril
-Je l’ignore, mais ça ne me dit rien qui vaille…


Toute la trouppe se tourna vers Oya espérant que celui-ci aurait la réponse, mais visiblement ce n’était pas le cas.
- ca pourrait etre des tas de personnes, expliqua la belle paladine…vraiment des tas de gens voudraient même une infime partie du pouvoir d’Onyxia.

Le silence s’établit.
- et vous n’avez pas vu ce qui se trouvait dans la cage ? interrogea Limarwinn
- ça chuintait, une sorte de couinement… on ne comprenait pas ce que ça disait mais ça semblait par contre très bien nous comprendre, expliqua Huol
- j’ai juste vu un peu de vert et du rose…enchéri Elfomania
- ça ne devait pas etre grand si ça tenait dans une cage d’oiseau, dit Oya
-oh, oui la cage ne devait pas faire plus de la hauteur de 3 pommes approuva Elfomania.
- A un moment j’ai cru voir…
- Quoi donc ?
- Non ce n’est pas possible !
- En magie tout est possible
- Un farfadet.
- Les gobelins existent mais pas les farfadets,
moqua Oya
- Et pourtant c’est ce que j’ai vu…et il portait une sorte de robe de danseuse rose !
- Un farfadet en tutu rose !!! voilà qui est beau !! tu avais bu peut-etre huol ?
- Pffff, juste deux pintes de bierre naine, il en faut plus que ça pour me troubler l’esprit ..


Les rires fusèrent, dans une ambiance légèrement détendue.

Et soudain…

Le bruit mat, si caractéristique, du lourd livre qui heurte la table. Et tous les regards qui se tournent vers Oya, et attendent ce qu’il va dire.
- je crois que je sais.
- ….
- Votre bonhomme, ça serait Harmoutche Brin de Figuier… le terrible sorcier
- Voyons il est mort depuis des lustres, répliqua Limarwinn, bien avant la naissance de nos grands-parents.
- On dit qu’il avait l’éternelle jeunesse…
- Fadaises !!!
- Il aurait capturer de braves guerriers, les aurait rétrécis, tenus à sa merci et aurait absorbé, jour après jour, leur énergie vitale pour rester jeune…. On dit que les prisonniers prenaient un teint vert. Et que dans sa cruauté, il aimait les vêtir de manière ridicule.


L’auditoire était captivé, et admiratif devant le géni d’Oya.
- peut-on le vaincre ? demanda Limarwinn
- oui … il suffit de briser le capuchon du pomeau de sa canne.
- Il « suffit de », ça ne doit pas etre si simple
- Non en effet… mais si il veut ce fragment d’ame c’est surement qu’il est affaibli, ça serait donc le moment parfait.
- Bon Oya et Blue vous cherchez des infos, nous, nous allons nous préparer au départ.

Très vite un plan fut en place.

Il fut décidé que comme à l’accoutumée chez les Licornes les gnomes seraient donnés en pâture au « méchant » pour le distraire, Thais et Emongeth furent donc choisis pour se faire passer pour de pauvres et innocents paysans gnomes partis se promener en foret pour cueillir de champignons.

Les fufuts, menés par sindaril, furent chargés de récupérer discrètement la cage du farfadet à tutu rose pour le mettre en sécurité avant le début des hostilités.

Puis le reste de la troupe devait attaqué selon la bonne vieille méthode « on fonce, on met le paquet et on voit apres si ça suffit pas »

Le combat fut épique. Un tournant décisif fut atteint quand l’affreux sorcier roussie l’une des couette de Limarwinn et que la paladine sur le coup de la colère redoublée lui asséna un violent coup de bouclier sur le crâne, lui fendant en deux telle une pastèque trop mure…

Rapidement Oya se saisit de la canne et regroupant toute ses forces appliqua un puissant coup de masse sur le pommeau. Une violente explosion se produisit les projetant tous à terre, tandis qu’une épaisse fumée violette remplissait l’atmosphère.

Quand La fumée de dispersa et qu’ils reprirent leurs esprits, ils se releverent, et purent apperception au milieu d’eux, juste là ou Sindaril avait posé la petite cage de bois, une belle (tres belle) dranéi, à la peau bleutée et qui était seulement vétu d’une microscopique robe-tutu rose qui aurait fait rougir, jusqu’à la langoureuse Andalia.

Tous poussèrent des cris de joie… enfin plutot toutes, la grande majorité des mâles étant occupés à essayer de voir la courbe des fesses de la dranéi, courbes qui n’étaient que peux cachées par sa tres courte robe.

-non mais ça suffit !! Les garçons voyons !!

Et limarwinn dédia un regard particulièrement noir à Festus* qui se dépêcha d’admirer les brins d’herbes.

Sindaril retrouvant ses esprit, se dépêcha de tendre sa lourde veste de cuir à la belle.

La belle se présenta de sa langoureuse voix à l’accent chaloupé si typique des dranéi. Elle était mage, elle avait rencontré l’affreux sorcier six mois auparavant pour lui acheter un baume cosmétique qui rehausserait le nacré de sa peau. Celui-ci avait voulu la contraindre au mariage et comme elle s’y était refusé, il l’avait transformé en farfadet en ne promettant de ne pas la délivrer tant qu’elle ne changerait pas d’avis.

Rapidement, la belle, fut invitée à passer la nuit au Cochon Siffleur pour célébrer sa libération autour d’une chope de bière naine.

- Au fait quel est ton nom ? lui demanda limarwinn
- Je me nomme Magibelle, répondit la douce



________________________________
J'en profites pour souhaiter un bon retour à tous les revenants et la bienvenue à tous les nouveaux.

J'espere que Magibelle nous montrera son joli tutu rose lors d'une prochaine sortie en guilde

* pour des raisons de cohérence, festus restera un nain pour mes RP ...et puis c'est moi qui choise Devil


Dernière édition par Beetyourson le Lun 8 Oct 2012 - 13:05, édité 6 fois
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Limarwinn le Ven 5 Oct 2012 - 17:57

Arghll, le suspense !

_________________
Bien l'bonjour de Limarwinn la Naine Paladine !
avatar
Limarwinn
SHOGUN
SHOGUN

Nombre de messages : 6415
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 10/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Darkraven le Ven 5 Oct 2012 - 20:18

Hey Beety, on est le 05/10 aujourd'hui, pas 05/09 x)


Sinon un petit haïku pour l'occasion.

Même le sang se glace,
Avec le vent du Royaume des Morts,
Si seulement il pouvait soulever les jupes.

Ok, c'est pas de moi, mais de Brook dans One Piece Razz J'adore.
avatar
Darkraven
SAMOURAÏ
SAMOURAÏ

Nombre de messages : 1257
Age : 28
Localisation : Dans ses plumes
Date d'inscription : 02/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Sam 6 Oct 2012 - 7:30

05/09 c'est la date de l'ancienne MAJ j'ai pas modifié car le texte est pas fini Wink
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Sindaril le Sam 6 Oct 2012 - 7:46

Oui Beety, et là, on a hâte de lire la suite.

Je ne te laisse pas toute seule.
Ci aprés 2 p'tits trucs que j'ai écrit inspiré par les cérémonie de commémoration de la libération du 8 mai 1945.

Le 1 er est un essai visuel qui se veut montrer les montées en puissance et l'eternel recommencement de l'attaque/vengeance/attaque etc

GUERRES (essai visuel)


Bruit
Cris, métal
Peur, famille, panique
Souffrance, détresse, larmes, sang
Horreur, fureur, colère
Rage, vengeance
Silence
Prière, idée
Peine, ferveur, sacrifice
Puissance, vindicte, éclats, sang
Pouvoir, émotion, ardeur
Folie, exultation,
Bruit


8 MAI - Libération

Le soleil follement explose
Les rues vibrent d’apothéose
Les yeux luisent d’agathe
Les rires goulument éclatent
Les chants frappent d’estoc
Les danses s’entrechoquent
Les drapeaux claquent de volupté
Les femmes rient de beauté
Les hommes sourient de respect
Les uniformes sont couleur de paix
Presque partout sur la terre
C’est la fin de la guerre
Au-delà de cet anonymat
Il restait à venir Hiroshima


ouais c'est sûr c'est pas trs gai ^^
avatar
Sindaril
SAMOURAÏ
SAMOURAÏ

Nombre de messages : 1233
Age : 57
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 25/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Limarwinn le Sam 6 Oct 2012 - 10:27

Oui, mais c'est bien écrit.

_________________
Bien l'bonjour de Limarwinn la Naine Paladine !
avatar
Limarwinn
SHOGUN
SHOGUN

Nombre de messages : 6415
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 10/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Sam 6 Oct 2012 - 10:40

alors j'ai mis à jour le sommaire, mais je crois que tu radotes Sinda (cf "8 mai" page précédente) Laughing
sinon pour la suite, je la poste des que je la connaitrais Razz
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Sindaril le Dim 7 Oct 2012 - 7:57

Oui lol !!! t'a raison Beety ... les ravages de l'age ^^

Alors j'en mets un autre ^^
C'est un essai de modèle binaire répétitif, pour les méchants c'est toujours "avec", pour les gentils c'est toujours "sans" ^^

COMMENT ?

Comment font-ils les malveillants
Comment font-ils les clairvoyants
Comment font-ils pour vivre avec la peur
Comment font-ils pour vivre sans fureur
Comment font-ils pour vivre avec bassesse
Comment font-ils pour vivre sans détresse
Comment font-ils pour vivre avec virulence
Comment font-ils pour vivre sans violence
Comment font-ils pour vivre avec angoisse
Comment font-ils pour vivre sans paroisse
Comment font-ils pour vivre avec remord
Comment font-ils pour vivre sans mirador
Comment font-ils pour vivre avec la mort
Comment font-ils pour vivre sans la mort
Comment font-ils pour vivre
Comment vivre ?
Vivre !!
avatar
Sindaril
SAMOURAÏ
SAMOURAÏ

Nombre de messages : 1233
Age : 57
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 25/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Lun 8 Oct 2012 - 8:12

j'aime moins, meme si c'est tres technique Wink
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Lun 8 Oct 2012 - 13:06

voilà !! 6 pages de texte sous word tout de meme Cool

et là pour le coup le curseur "ascenseur" du forum qui est ton sur ton c'est pas tres pratique, mais bon je suis la seule (ou presque) à pondre des messages aussi longs, donc c'est pas tres grave
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Mar 9 Oct 2012 - 11:53

elfomania a écrit:Ennnnnnnnnnnnnnnnnnnn et il est ou le bel elfe, ce personnage elegant talentueux, intelligent. Bien qu'ayant grandit en teldrassil. Il l'a connu jeune la petite beetyourson. il se rappelle de ces début ou la vue d'un furbolg du loch modan la faisait hurler de terreur, et qu'il arrivait tel un chevalier au secours d'un blondasse qui ne voulait pas tuer un mob sous pretexte que c'detait méchant et plein de cruauté. Bref j'espere qu'on l'apercevra dans la suite de ces aventures.
tiens j'avais oublié cette requette, il va falloir que je m'y colle Devil
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Sindaril le Mer 10 Oct 2012 - 7:50

Comme d'hab Beety, très agréable à lire et très sympathique ^^
avatar
Sindaril
SAMOURAÏ
SAMOURAÏ

Nombre de messages : 1233
Age : 57
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 25/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Mer 10 Oct 2012 - 8:43

Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Mer 19 Juin 2013 - 20:04

up pour tomo qui  un texte à poster
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par tomoniste le Mer 19 Juin 2013 - 20:08

Sur le seuil d'Horridon :
Mercredi 19 juin, dix valeureuses licornes pénètrent dans le Trône de Tonnerre après avoir salué mes gardiens de l’assaut pandashan, qui se retinrent une fois de plus pour ne pas rigoler à leurs passage tant ils étaient habitué au vas et vient des fantômes du « Cercle du Wipe à Cornes » comme ils les surnommaient.
Ils étaient menés par une naine paladine qui galvanisait encore ses troupes « revient ici ! », criait-elle à un samouraï qui tenter de fuir la chronique d’un wipe annoncé.
Ce soir-là il faisait  chaud, très chaud. Les douches de Jin Rok furent très apprécié par les aventuriés, si bien que quelques-uns furent tentés  d’y resté un peu trop longtemps…
Une fois les formalités habituelles passés, nos intrépides héros s’attaquèrent aux vilaines Banshees et aux esprits malins qui s’amusaient à lancer leurs cadavres dans le vide.
A peine arrivé dans la salle de La Bête ; une odeur pestilentielle manqua de faire vomir les restes de leurs dernier banquet.
Une masse de cadavre pavé le sable de l’arène, nos aventuriers y remarquèrent quelques-uns de leurs amis, eux aussi victimes d’Horridon.
Dragodan, l’historique Tank, ajusta tant que mal les restes de son casque, usé par les nombreux coup qu’il avait reçu durant des semaines de massacre.
Avant de s’élancer, les licornes entendaient la voix de Sindaril résonner dans leurs têtes « première porte… deuxième porte… », ils connaissaient tous par cœur ces recommandation ; il était maintenant grand temps de s’élancer vers l’Histoire.
Beetyourson, la prêtresse Worgen, se fini rapidement son repa et se leva juste à temps pour ne pas rater le début du combat, Horridon devait mourir, le bâton devait tomber…  

La suite… ce soir !

tomoniste
GO FOFO GO

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 28/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par tomoniste le Mer 19 Juin 2013 - 23:03

Un réveil difficile :

Le jeune démoniste se réveilla péniblement au fond de la sombre taverne de Stormwind, ça tête lui faisait affreusement mal, il regarda rapidement s’il lui restait un ou deux bonbons dans ses poches afin de guérir sa gueule de bois grandissante : « rien, Beety a dû partir avec... », raga-t-il.
A peine eu-t-il repris ces esprits qu’il fut horrifié par son reflet dans une tâche de vomi : « c’est quoi ce casque ?! »
En effet, il portait à présent un nouveau casque hideux mais qui semblait le rendre plus puissant.
Ni une, ni deux, il se précipita chez le transfomogriffeur afin  de retrouver son casque à cornes et ses ailes ; sur le chemin il croisa Lim qui jouait avec un nouveau bijou.
Un premier flash lui traversa l’esprit, il se vit lutter dans l’arène ; brandissant un énorme orbe pendant que deux paladins tenter tant bien que mal de le tenir en vie.
Arrivé « Au quatre vents », il s’acquitta du prix de son reloocking,  qu’il trouvait exorbitant.
Il faisait beau ce jour-là, il invoqua quelques puits d’âme près de la rivière et mangea non chalamment ses bonbons.
A nouveau sa tête commençât à imploser.
De nouveau flash, du sable, du givre, des cris…
« J’ai vraiment chargé la mule hier soir », pensa-t-il en se grattant la tête.
Ce casque… Il l’avais déjà vu quelque part.
Il sorti son codex de raid et se mit à passer en revue tous les casques de Pandarie.
Arrivé à la page d’Horridon, qui avait gribouillé et lui ajoutant une barbe et un chapeau ridicule, il manqua de tomber dans l’eau : mon casque !
Alors c’était dont ça, la veille il n’avait pas fait la fête avec les filles de la comté, il s’était battu vaillamment dans l’arène de Jalak avec ses frères et sœurs d’arme.
Le combat lui revint plus facilement :
Après quelques essais manqués, dont il n’est même pas la peine de s’étendre ici, le groupe avait enfin pris la mesure du combat.
Galvanisé par l’envie de couper l’herbe sous le pied de Sindaril, remonté par les bons petit plats des cuisiniers, effrayé par les coups de fouets de leur gourou ; les licornes étaient plus que jamais motivé à faire tomber La Bête.
Une fois les quatre portes fermées, Jalak, fou de rage, se précipita dans l’arène afin de mettre fin à toute espoir de fin de soirée heureuse ; il fut rapidement désarmé par les fiers tank à cornes puis mis au tapis pour leurs puissant lanceur de sort et féroce guerrier.
Une fois le Dieu ramené parmi les mort(el), Horridon se retrouva sans défense, seule au milieu de l’arène. L’atmosphère devint pesante, le jeune aventurier se rappela avoir beaucoup crié pendant cette dernière étape, ses mains tremblées tellement qu’il se brûla plusieurs fois en envoyant des sorts.
 A minuit pile, Le Cercle de la Licorne posait fièrement devant la carcasse sans vie de celui qui les avait fait tant souffrir des mois durant.
Lim, la naine paladine, s’approcha de la carcasse avec un sourire narquois ; elle avait fait tailler un couteau exprès pour l’occasion à la grande forge de Iron Forge.
Elle ouvrit d’un coup sec le ventre de la Bête et en extirpa deux objets, tout le monde retenaient son souffle ; verdict : un bijou et un pantalon.
Lim sorti alors ses célèbres 20 dès de 5 et les posa sur le sable : quiconque voulait recevoir un objet devais lancer les dés. Tous les healeurs tentèrent leur chance et se fût finalement elle qui obtint le précieux artefact.
Ils s’amusèrent ensuite quelque instant à donner des coups de pieds dans le cadavre de leur adversaire puis ressortirent du Trône comme on ressort de trône, soulagé…
Les gardes de l’Assaut Pandashan n’en croyait pas leurs yeux : ils avaient réussi !
Tomoniste se rappela fièrement la façon dont il avait toisé le capitaine de la garde, même le grand Nalak s’était écarté à leur passage…

Il  contempla une nouvelle fois son casque dans le reflet de son puits d’âme vide puis se rendormi, épuisé.

tomoniste
GO FOFO GO

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 28/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Limarwinn le Mer 19 Juin 2013 - 23:41

Excellent, ce texte fête dignement la Mort d'Horridon face au Cercle de la Licorne.
Un petit oubli cependant, les entrailles du monstres délivrèrent un très beau pantalon au Gnome Darkitchigo qui a combattu très vaillamment.
Le cri avant de lancer le dernier combat a été un facteur décisif dans la bataille : "Pour Sindaril !!!"
Les Licornes espèrent lui avoir fait honneur et lui offrent le trophée.

_________________
Bien l'bonjour de Limarwinn la Naine Paladine !
avatar
Limarwinn
SHOGUN
SHOGUN

Nombre de messages : 6415
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 10/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Miss le Jeu 20 Juin 2013 - 7:30

Quelle belle, très belle histoire Tomo !!!
Je suis fière de vous.
Un gros câlin

Miss
PETIT SCARABÉE
PETIT SCARABÉE

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 17/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Jeu 20 Juin 2013 - 7:34

pauvre tomo qui épuisé s'endort au milieu de la rue Mr. Green
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Sindaril le Dim 23 Juin 2013 - 8:18

GG tomo !!

J'aprécie !!!
avatar
Sindaril
SAMOURAÏ
SAMOURAÏ

Nombre de messages : 1233
Age : 57
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 25/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par tomoniste le Dim 23 Juin 2013 - 17:12

Le Conseil et les licornes

Maitre Gara’jal sur son estrade perché,
Tenait sous son joug le conseil,
Dix ptites Licornes par le loot alléché,
Vinrent dépoper ce conseil.
Hé ! Bonjour Messieurs les héros,
Que vous êtes skillé ! Que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre buff
Se rapporte à votre  stuff
Vous êtes le Phénix des hôtes de Lei Shen
A ces mots le tank ne se sent pas de fail :
Et pour montrer sa belle force,
Il charge d’un coup sur Sul, laisse tomber la strat.
Le RL fut surpris, et dit « Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout raideur
Vit aux dépens de celui qui l’écoute :

Cette leçon vaut bien un wipe, sans doute. »

tomoniste
GO FOFO GO

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 28/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Limarwinn le Dim 23 Juin 2013 - 18:00


_________________
Bien l'bonjour de Limarwinn la Naine Paladine !
avatar
Limarwinn
SHOGUN
SHOGUN

Nombre de messages : 6415
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 10/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum