Derniers sujets
» Postulation
Sam 15 Oct 2016 - 21:23 par Spiritze

» Postulation
Mar 11 Oct 2016 - 14:29 par gayou

» Qui a déjà vu le film?
Lun 13 Juin 2016 - 16:23 par Limarwinn

» Postulation
Ven 13 Fév 2015 - 10:58 par Hystera

» Postulation
Mar 11 Nov 2014 - 20:43 par Werwall

» Un petit retour aux sources. :)
Mer 27 Aoû 2014 - 20:09 par Lechât

» Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)
Lun 12 Mai 2014 - 8:30 par Limarwinn

» Récit d'un Barde autour d'une tasse chaude méritée de lotus givré mentholé
Lun 24 Juin 2013 - 17:18 par oya

» Recrutement actuel [OUVERT]
Lun 20 Aoû 2012 - 15:58 par Limarwinn

» Louange à un ami
Jeu 6 Nov 2008 - 7:14 par Artémiss

LEGION

LA TOMBE DE SARGERAS
NORMAL (9/9)

LE PALAIS DE SACRENUIT
HÉROÏQUE (6/10)

TRILLIAX - 06/04/17

LE PALAIS DE SACRENUIT
NORMAL (10/10)
GUL'DAN - 06/04/17
ELISANDE - 19/03/17
ETRAEUS - 12/03/17
BOTANISTE - 5/03/17
TICHONDRIUS - 20/02/17
KROSUS - 6/02/17
ALURIEL - 1/02/17
TRILLIAX - 22/01/17
SKORPYRON - 18/01/17
ANOMALIE - 18/01/17


LE JUGEMENT DES VALEUREUX
NORMAL - 3/3

HELYA - 15/01/17
GUARM - 27/11/16
ODYN - 20/11/16


LE CAUCHEMAR D'ÉMERAUDE
HÉROÏQUE - 6/7

CÉNARIUS - 15/01/17
ELERETH RENFERAL - 12/01/17
IL'GYNOTH - 11/01/17
URSOC - 30 /11/16
DRAGONS DU CAUCHEMAR - 16/11/16
NITHENDRA -
18/10/16

LE CAUCHEMAR D'ÉMERAUDE
NORMAL - 7/7


XAVIUS - 18/10/16
CÉNARIUS - 13/10/16
IL'GYNOTH - 12/10/16
DRAGONS DU CAUCHEMAR - 09/10/16
ELERETH RENFERAL - 25/09/16
URSOC - 25/09/16
NITHENDRA -
25/09/16
-----


WARLORD OF DRAENOR (HM Clean)
MIST OF PANDARIA (HM Clean)
CATACLYSME (HM Clean)
WRATH OF THE LICH KING
BURNING CRUSADE
VANILLA
...

1er Août 2005
Le Cercle de la Licorne
est né et est présent
Sur Khaz Modan depuis lors...


Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Mar 8 Fév 2011 - 10:16

Puisque Sindaril squatte mon poste de prose RP, avec ses alexandrins cochons, je lui fait un peu de place dans le sommaire, je rajoute aussi Tomo qui se montre prolixe
prose de Beety = Vert
poèmes de Sinda = Bleu
prose/poèmes de Tomo = orange

c'est que ça devient sérieux ce poste, faut l'organiser pour s'y retrouver et tout  


SOMMAIRE

page 1 :
- une froide matinée d'hivers
- le vol des pommes de la vieille Emma
- Darkraven Maman

page 2:
- Artheros SuperStar
- Beetyourson et les Furbolgs
- Bonus : 5 ans du cercle de la licorne
- La requete matinale du roi Varian Wrynn

page 3 :
-Le cercle de la Licorne et l'invasion des petites betes
- Comment Oya devint bibliothéquaire dans une école perdue au fond des bois

page 4 :
- Comment Quacierock devint Joallier
- Huol l'ours volant et les sucettes
- Sindaril et la quete des grosses dagues

- Maladresse
- Plaisir


page 5 :
- Rifif au Cercle de la Licorne

- Voile
- 8 mai


Page 6 :
- Coquillages et crustacés
- Elfomania et le farfadet à tutu rose

- guerre (essais)
- 8 mai - libération (bis repetitas)
- COMMENT ?


Page 7 :
- Sur le seuil d'Horridon
-
Un réveil difficile
- le Conseil et les Licornes 



Page 8 :
- A Licorne, Licorne et demi
- Les secrets qu'enrobe l'ombre de la nuit


Page 9 :
- A l'ombre des majestueux bois



_____________________________________________________________________

Une froide matinée d'hivers


C'était une de ses froides matinée d'hivers. Le soleil a beau vous lecher la peau, le froid du vent l'empeche de vous rechauffer.

Beetyourson (notre héroïne ^^), chevauchait crânement sur son magnifique tigre noire, parcourant avec lui maintes contrées. De toutes les montures quelle avait possédé ce tigre était son préféré. Étonnement, elle ne lui avait pas donné de nom, il etait simplement : le tigre. Elle aimait ce mélange de puissance et d'agilité, de légèreté même qui émanait de lui.  Le tigre, lui, aimait bien son humaine, souvent lors de leur galopades, elle lui grattait la nuque, ou alors (summum du ravissement), le petit creux au dessus des yeux, celui qu'on appel salière.

Beetyourson et son tigre parcourait donc le royaume de l'est. Le roi Wrynn de Hurlevent l'avait mandaté pour régler quelques menus soucis. Nul doute que la réputation guerrière de la prêtresse, saurait faire taire sans autre forme de proces toute velléité de rebellion. Beetyourson aimait faire la méchante. Ceux qui la connaissait, savaient qu'elle n'avait rien de méchant, meme si c'etait une sacrée chipie, mais elle aimait, avec cette auto-dérision qui la caractérisait faire peur aux "mechants". Elle avait defait Arthas, le roi liche, et cet exploit faisait naitre de la crainte dans les yeux du commun des mortels. Combien savaient , que cette chevelure d'or qu'elle arborait, était dans son humour tres particulier, une forme de blague... encore et toujours de l'autodérision ?

Beetyourson chevauchait son tigre. Elle revassait. Elle repensait a son enfance insouciante a goldshire, quand elle volait des pommes aux fermiers, avec les autres galopins de son age, et quand pour se faire peur, ils jouaient à traverser la rivierre et a toucher du doigt les arbres du darkshire... que de beaux éclats de rire. Elle repensa a son arrivée a la cathédrale pour suivre une formation de medecin, et le moment ou a la stupeur générale elle avait choisit la voie guerrière. Et puis son visage, ne pu s'empecher d'afficher un sourire niais quand elle repensa au jeune dranei venu parfaire son éducation a hurlevent et qui lui avait offert une carte de St Valentin, toutes ses années apres, ses joues rosirent : on oublie pas un premier amour ....elle rêvassa tant et si bien, qu'elle parvint aux carmines sans même sans rendre compte.

Depuis hurlevent, elle aurait pu prendre le gryphon, mais elle et son tigre aimait galoper a vive allure dans la froide caresse d'un vent d'hivers. Elle ne lui fallut pas 1h pour regler l'affaire.

Elle allait remonter sur son tigre, quand accouru vers elle une jeune fermière qu'elle avait aidé par le passé. Fraichement fiançée, la fermière souhaitait lui présenté son promis. Elle suivait la fermiere qui lui presenta donc un fort charmant jeune-homme. C'etait un soldat disait la fermière, beetyourson l'avait bien deviné. Il était grand, il était fort, il sentait le cuir et la transpiration, ses muscles étaient seillants, il avait le teint hallé et ses épaules étaient larges. Contrairement à ce que vous pensez : Beetyourson ne fut pas du tout sous le charme, son coeur ne battait que pour son elfe de mari !! noméo.

Le soldat la salua, et d'une vois chaude et posée lui dit "Voila donc la fameuse Beetyourson !! Quand Emma m'a dit vous connaitre je n'en revenais pas. Vos exploits on fait le tour du monde. Et ils sont arrivés jusque moi biensur. Et en plus vous etes charmante !!! Mon peuple aurait bien besoin de guerriers tels que vous , pour nous mener à la victoire" et tandis qu'il disait ceci, un éclat rouge et métallique passa dans ses yeux. Beetyourson su immédiatement quel était ce peuple dont il parlait. " Je ne sers que le roi de mon peuple" répondit simplement la pretresse. Le soldat n'insistat, la fidélité a sa cause et la qualité la plus importante d'un grand guerrier"

A bout de quelques minutes, Beetyourson pris congé, et chevauchant toujours son tigre, pris le chemin du retour pour hurlevent. Chemin faisait, sa tete commenca à tourner, ses yeux a se brouiller, ses muscles à defaillir. Et avant qu'elle est pu comprendre ce qu'il se passait, elle chuta lourdement sur le sol. Elle se sentit sombrer dans les vapeurs sinueuses de la nuit, sans rien pouvoire faire pour l'empecher. Mais avant de perdre totalement conscience, elle entraperçu une lueur rouge et métallique.

Lorsqu'elle repris conscience, le soleil était haut dans le ciel et semblait luire d'une lueur particulière. Elle se sentait bien. S'etait-elle déja senti si bien d'ailleurs ? Elle se sentait en forme, débordant d'un énergie... bondissante. Le vent caressait sa peau, mais c'était encore plus merveilleux que dans ses souvenirs. Au loin l'odeur d'une tarte entrain de cuire, lui ouvrit l'appétit, elle ne s'étonna meme pas de sentir le fumet de la tarte à plus d'un 1km de la. Avant de remonter sur son tigre, beetyourson alla à la rivière, le son cristallin du ruisseau enchantait ses oreilles. Elle lissa, et natta ses cheveux. ET tandis qu'elle remettait du mascara sur ses longs cils, elle aperçu, le temps d'un battement de coeur, une lueur rouge et métallique au fond de ses yeux ...

Beetyourson senti la colère monter en elle, elle aurait des comptes à régler avec un certain soldat. Mais en attendant, elle se devait d'aller saluer le roi Grisetete. Et faire contre mauvaise fortune bon coeur. De nouvelles aventures l'attendaient.


 


Dernière édition par Beetyourson le Dim 11 Mai 2014 - 2:15, édité 45 fois
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Florie le Mar 8 Fév 2011 - 12:24

oh mon dieu !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

fallais pas faire de bisou avec n'importe qui

Florie
PETIT SCARABÉE
PETIT SCARABÉE

Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 25/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Limarwinn le Mar 8 Fév 2011 - 14:37

La suite, la suite !
Aurions-nous une barde maintenant ? Gaby si tu passes par là, qu'en penses-tu ?

_________________
Bien l'bonjour de Limarwinn la Naine Paladine !
avatar
Limarwinn
SHOGUN
SHOGUN

Nombre de messages : 6424
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 10/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Ven 25 Fév 2011 - 14:39

Le Vol des Pommes de la Vieille Emma

(euh ma plume m'a emporter c'est un peu long, mais j'espere que vous divertira tout de meme, et merci a tous mes gentils camarades de jeux, a qui je n'ai rien demandé, mais dont j'ai emprunter les persos, le temps d'un tappotage de clavier)

Qui ne connaissait pas la vieille Emma ? Elle trainait ses vieux sabots hors d'age depuis sa chaumière au coeur du Goldshire jusqu'au coeur de Stormwind. Elle ralait sans cesse la vieille Emma. Elle ronchonnait. Elle vous houspillait si vous vouliez l'aider à porter ses lourds seaux d'eau. Mais au fait pourquoi transportait-elle chaque ces lourds seaux depuis le centre de Stormwind jusqu'à sa chaumière ? C'est qu'elle était coquette la vieille Emma : qui aurait cru !! Une légende disait que quiquonc se baignait 3 fois par jour dans l'eau puisée au fond du puits royal et l'aurait tranpsorter dans de lourds seau en argent, celui la alors verrait le cours du temps ralentir et sa jeunesse ne l'abandonnerait pas auss ivite qu'elle aurait du.

Je sais qu'en cet instant vous ricanez. Elle est bien vieille la pauvre Emma, son visage est bien ridé, et son dos bien courbé... ça ne doit pas etre bien efficace. Mais quel age donc a Emma ? Certains exagérateurs disent qu'elle était deja là du temps des titans ... qui sait ... et si c'etait vrai ? Bien des légendes se chuchotaient au coin du feu concernant la vieille Emma, et celle-ci n'était pas parmi les plus étonnantes. Emma avait la science des plantes, mais pas seulement, elle pouvait d'un souffle chassé la fievre disait-on... elle commandait aux enfants entrain de naitre de venir sans faire tarder leurs mères. Avec ses soins, les maux les plus persistants disparaissaient.

Les gens respectaient la vieille Emma, ils l'appelaient quand ils avaient besoin de ses dons, ... mais surtout ils la craignaient. Ils la craignaient tant et si bien que sitot qu'ils n'avaient plus besoin d'elle, ils la fuyait comme la peste. ET ça tombait bien parcque la vieille Emma n'aimait guère la compagnie de ses congénères. La vieille Emme n'aimait rien tout autant que son pommier. Un pommier dont les fruits avaient la particularité d'etre mures toute l'année. Personne n'aurait oser toucher a ces pommes de peur d'une malédiction.
__________
A l'abbaye du Goldshire, se trouvait une école tres réputée en Azeroth. Une petite école fort simple, mais qui etait l'anti-chambre des plus grandes écoles de Stormwind. Les jeunes enfants qui y etaient admis à l'orée de leur vie, étaient tous promis a des futurs brillants : medecin, mages, alchimiste, grands guerriers, stratèges les plus fins. La plus part des élèves y étaient humains, mais parfois de lointains étrangers venaient y suivre des cours, et y étaient envoyés en pension.

C'est dans cette école que Beetyourson (oui c'est notre héroïne je vous l'ai déja dit ^^) passa ses jeunes années. Elle grandissait loin de tous soucis, parmis ceux qui allaient devenir ses camarades d'aventures. Ils faisaient une sacrée bande, la jeune Magissia, et la facetieuse Enclavia, le debonnaire Festus, le toujours tres appliqué Megadul, la douce Romanesque et bien d'autre encore dont les noms ne vous sont pas inconnus. Qui etait le responsable de cette petite troupe ? La tendre Limarwinn bien sur ... elle avait eu la vocation de l'enseignement tres jeune et ne devait quitter son poste que pousser par son instinct maternel à protéger sa troupe devenue adulte lorsque "ses petits" partiraient au combat. Limarwinn etait songeuse. On lui avait annoncé la venue prochaine d'une jeune elfette encore au berceau, meme si elle etait la fille de la grande pretresse d'Elune, et meme si du haut de ses 2 ans, elle maitrisait déja l'art druidique pour une bonne partie, que donc Darkraven (et ses couches) allaient faire à l'école ?...

La troupe avait un gout prononcé pour les sacripantades. Toutes, pour la plus part, à l'initiative de Festus. Le jeune nain compensait sa taille, par son intrépidité, il faut bien le dire et son penchant pour les bêtises était sans limite. Le Reste de la troupe suivait caho-cahin.

Un soir, on ne su comment, germa dans l'esprit prolixe du jeune nain l'idée d'aller cueillir les pommes de la vieille Emma. Mais qu'elle bonne idée que voila !! Quel joli tour !!

Malgres les appels à la prudence de Romanesque et les rappels au reglement de Megadul, il fut décider de fixer l'expedition à une nuit sans lune. Romanesque serait chargé de distraire Limarwinn en se pretendant malade (ça marchait à chaque fois !!) et Megadul occuperait la bibliothécaire en lui demandant des eclaircissement sur un cours d'histoire . Oya ne saurait pas résister.... ça aussi ça marchait à chaque fois. Il se trouva que ce fut le soir du jour ou Darkraven intégra l'école. ET ça tombait bien, la petite elfette capricieuse serait une très bonne diversion. La jeune elfette avait voulu se meler à leur jeu à la récréation, mais qui aurait voulu jouer avec un bébé ?!! Ce qui l'avait fait pleurer biensur, et biensur Lirmawinn n'avait pu resister à la gratifier d'un calin.

Lorsque la nuit se fit, noire d'encre, que l'air si opaque sembla formé un mur, bien apres que Lirmarwinn soit passé souffler les chandelles du coucher, ce fut l'heure du RDV. Une seule lueur brillait dans toutes l'école, celle de la bibliothèque . La brave Oya était occupée à faire des recherches sur les anciens rois nains, afin de répondre au droles de questions que lui avai posé Megadul. Grace à la vision télépathique de beetyourson, il fut facile de verifier que chacune, chacune était a sa place et que rien n'entravait leur projet.

Enclavia, sortit de sa poche la rune des portails qu'elle avait dérobé à l'intendance et la tendis, à magissia. La jeune mage, pris sa respiration, puis saisie la rune fermement et d'un ton décidé commença à incanter la formule magique. Elle esperait que son manque d'entrainement n'ouvrirait pas un portail vers une destination inconnue, ou pire ... vers le néant. Un point lumineux jaillit au centre du cercle formé par les amis. Et puis sa lumière s'intensifiât et d'un coup se fut un vrai portail qui se tenait devant eux. Avec la nuit, impossible de savoir ou il donnait, il faudrait tenter... tenter et prier.

Chacun regardait les autres à la faible lueur du portail, espérant ne pas etre le 1er à franchir le portail. Festus, et Beety se regarderent... et avec cette complicité que crée des dizines de bétises partagés, comptèrent trois avec leur doigts et se jetterent d'un meme elan vers l'inconnu. Inconnu qui se trouva etre la tour du quartier des mages a Stormwind.... ouff ... chacun passa avec ce "ploff" si caractéristiques, puis quand la troupe fut au complet, on se mit en route. Comme toujours, Festus ouvrait la marche, Beety la fermait, et les autres avancant dans un joyeux bazar.

Au moment ou elle referma la porte de la tour derrière eux, Beety eu l'espace d'une seconde la conviction d'avoir entendu un "ploff" de téléportation.... mais ce fu si bref, et si imperceptible qu'elle en conclu avoir simplement entendu le bruit d'un rat qui chahute dans les rues désertes.

La troupe marcha une bonne heure, avant d'atteindre la lisière du verger de la vieille Emma. L'odeur ici était entêtante. Le suave parfum des plantes aromatiques, avec l'aigre arôme fleurs médicinales, mélangés aux douces odeur des roses et aux émanation sucrées des pommes et autres fruits. La profondeur de la nuit renforçait encore cette prédominance de l'odorat.

Le pommier était à 20 pas. Cela avait été si facile. Megadul se félicitait déja du tour, magissia anticipait le gout delicieux de la pomme. L'instinct du nain ne lui disait rien qui vaille, et Beety eu soudain la sensation d'etre épiée. Megadul fit un pas vers le precieux fruit, anticpant deja le poid de celui-ci dans sa main, et avant que Festus n'eu le temps de l'en empecher, Megadul atteint son objectif et toucha une pomme du bout des doigts.

A cet instant precis, une petite luciole vint flotter au milieu d'eux. Ils retenaient leurs souffles. Etait-ce une malice de la vieille ? Puis une deuxieme luciole vient, et une troisième... une quatrième ...et bientôt se fut des dizaines de milliers de lucioles, qui les entourèrent, scintillant d'un meme élan, les éblouissant et la chaleur dégagé par cette accumulation de lucioles devenait intolérable. Avant même d'avoir pu analyser ce qu'il se passait, ils eurent tous la conviction d'avoir fait une bêtise et regrettèrent tous amèrement de ne pas etre resté dans leur lit.

Ils voulurent courir, mais une force mysterieuse les retenait au sol... soudain un froissement de tissu, et un petit rire .... mais pas n'importe quel rire. Ce rire là leur glaca le sang, ce rire là fit echaper une larme de peur a enclavia.... ils surent tous instantanément que le châtiment serait à la hauteur de la bétise.... ce rire etait celui de la vieille Emma. Le rire se fit de plus en plus fort, et de plus en plus moqueur. Les larmes coulaient maintenant à chaudes larmes le long des joues d'Enclavia.

Et puis le visage de la vieille apparu dans la lueur des lucioles, puis elle se rapprocha, et se furent ses cheveux, son buste, ses bras, ses mains qui apparurent. L'éclairage particulier, renforcait l'aspect maléfique de son apparence. Lentement, avec assurance, elle leva sa main, et posa ses doigts décharnés sur le visage de Festus. Le courageux petit nain, ne pu retenir un cri de frayeur. La main de la vieille était si froide, qu'il eu la sensation qu'une rivierre de glace coulait soudain dans ses veines. ET pour la 1ere fois de sa jeune vie, il eu peur. Il déglutit, et tandis que la vieille tendait se deuxieme main vers lui il ferma les yeux.

Il ne vit donc pas l'éclair d'argent en forme de lune, ni le scintillement jaune-orange, mais il reconnu le crepitement caractéritisques.... une pluie de météores.... sauf que nul d'entre eux n'etait druide. Sous le coup de la surprise la vieille trebucha, la pluie de météores avait déja fortement claircemé les rangs des lucioles. Un instant, l'attention de la vieille fut suffisamment troublé pour que le sort d'immobilisme soit rompue. Ils entendirent au loin une petite voix crier "courrez à l'abbaye" et sans demander leur reste c'est ce qu'ils firent.

Ils coururent à perdre haleine, ils coururent sans se retourner. Ils ne prirent même pas la peine d'essayer de rentrer discrètement. Soudainement la punition que l'aimante mais intransigeante Limarwinn allait leur infligée leur paraissait a tous bien dérisoire. Et ce fut avec un soulagement sincère qu'ils virent la paladine leur ouvrir la porte.

Ils essayérent bien de raconter ce qu'il s'etait passé, mais tout ça était si incohérent. Et puis les récits ne concordaient pas, et ils parlaient tout en même temps. Un druide qui leur serait venu en aide... quelle idée !!! Limarwinn les fit se recoucher en leur promettant des le lendemain une punition bien sévère.

Avant de se recoucher Limarwinn alla pres du petit lit voir si la jeune elfette dormait encore. ET c'etait le cas, elle dormait de ce sommeil si profond caractéristique des jeunes enfants. Limarwinn sourit en se disant que celle-ci au moins ne lui causerait pas de soucis avant des années et retourna se coucher. Le coeur paisible et presque amusé (comme toujours) des facéties de ses eleves bien aimés. Limarwinn n'avait pas vu ce que serrait Darkraven dans sa petite main ... elle serrait un bout de pomme.



Dernière édition par Beetyourson le Mar 17 Avr 2012 - 17:10, édité 1 fois
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par elfomania le Ven 25 Fév 2011 - 20:48

Ennnnnnnnnnnnnnnnnnnn et il est ou le bel elfe, ce personnage elegant talentueux, intelligent. Bien qu'ayant grandit en teldrassil. Il l'a connu jeune la petite beetyourson. il se rappelle de ces début ou la vue d'un furbolg du loch modan la faisait hurler de terreur, et qu'il arrivait tel un chevalier au secours d'un blondasse qui ne voulait pas tuer un mob sous pretexte que c'detait méchant et plein de cruauté. Bref j'espere qu'on l'apercevra dans la suite de ces aventures.
avatar
elfomania
SAMOURAÏ
SAMOURAÏ

Nombre de messages : 559
Age : 36
Localisation : Amiens (80)
Date d'inscription : 03/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Ven 25 Fév 2011 - 22:49

peut-etre qu'on le découvre dans l'épisode qui raconte pourquoi Oya est devenue bibliothécaire dans une école paumée au fin fond de la foret
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Sam 26 Fév 2011 - 23:17

Comment Darkraven devint Maman

(avec l'aimable autorisation d'Archondur et Arthéros : même si vous savez pas à quoi vous avez dit oui mdr)


Soudain, presque brutalement Darkraven fut tiré de son sommeil. Un instant auparavant elle dormait paisiblement et puis en une seconde, elle fut pleinement réveillée, consciente de chaque parcelle de son corps, de chacun de ses muscles, avec une acuité jamais atteinte. Elle su que ça serait fini avant même que le soleil ne se lève. Elle décida d'aller marcher sous la lune pour faciliter les choses et se détendre en prévision du plus dur qui était encore à venir.

Darkraven, repoussa les couvertures et se leva. Elle prit garde à ne pas réveiller son compagnon qui dormait a poing fermé sur leur paillasse commune. Avant de quitter leur logement, elle se retourna encore une fois pour admirer les traits de celui qui comptait le plus dans sa vie, un rayon de lune éclairait sa peau bleue, et elle semblait luire telle de la poussière de fée. Une bouffée de tendresse et de joie envahie son cœur en repensant à tout ce qu'elle avait partagé avec lui... son doux Archondur.

Darkraven sortit sur la pointe des pieds, sitôt dehors la chaleur du sable irradia sa douceur bienfaisante. Autant le sable d'Uldum était brulant le jour, autant il etait doux, presque tendre la nuit. C'était pour ça que Darkraven avait choisi de donner le jour ici, à Uldum ... pour ça et aussi un peu car c'est ici que sa progéniture avait été conçue de longue lune en arrières.
Darkraven marcha longuement, le sable tiède sous ses pieds nus, et la brise douce sur sa peau. Elle se sentait bien bercée par le vent et le rythme régulier des contractions, elle repensa à cette nuit la...et le rouge lui vient aux joues.

C'était une nuit comme celle-ci. Elle et son tendre Archondur avaient passés la journée a chasser du troll. Comme à chaque fois, elle avait aimé le rire cristallin d'Archondur devant la débâcle troll, rien ne lui semblait plus agréable comme son que le rire d'Archondur. Et puis ils étaient rentré, ils avaient mangé tous les deux, puis ils s'étaient couchés. Elle s'était blottie dans ses bras, avait sentie son parfum au creux de son coup et avait sombré dans le sommeil lourd sans rêve, qui suit toujours une journée guerrière.

Au milieu de la nuit, elle s'était reveiller, et avait decidé d'aller se promener. Elle l'avait croiser près de l'oasis, lui. Lui aussi avait ete réveillé. Ils s'étaient assis cote à cote comme les vieux comparses qu'ils étaient. Ils avaient parlé de combats du passés, de ceux qui s'annonçaient. Elle avait eu un frisson, une brise fraiche s'étant levée. Il l'avait pris dans ses bras pour la réchauffée... la profondeur de la nuit leur servit de couverture...

Le lendemain à l'aube, elle était rentrée. Elle avait espèré qu'Archondur dormirait encore, il était déja réveillé. Sans doute avait-il compris, en tous cas il ne lui en parla pas, il lui servit simplement son petite déjeuner et l'invita a se joindre à lui pour la journée.

Archondur, n'avait jamais parlé de cette nuit la. Et c'était mieux ainsi Darkraven n'aurait pas su quoi dire. Lorsque sa future maternité était devenue évidente, le draneï lui avait simplement préparé un lit plus moelleux, un lit qu'ils continuaient à partager. Mais par contre ils ne partaient plus au combat ensemble. Meme si ça avait été déchirement pour tous les deux, ils avaient bien fallut reconnaitre que la sage Limarwinn avait raison, la place d'une future maman n'était pas sur le champs de bataille.
Les jours avaient passés, puis les semaines et les mois...et le grand jour était en fin venu. Darkraven était soulagée que tout ça fut bientôt fini. Elle n'avait guère la fibre maternelle et la place en nurserie était déjà réservée. Elle voulait retouvé sa liberté de mouvement, sa finesse et se dextérité, retourner aux combats auprès de son draneï bien-aimé et tirer un trait définitif sur tout cette aventure.

Darkraven sentant la naissance imminente se decida a retourner à l'abris, elle rentra doucement sans claquer la porte pour ne pas réveiller archondur, mais celui-ci était réveillé. Devant l'atre qu'il avait allumé, il était afféré a faire bouillir de l'eau. Darkraven sourrit comme toujours, il devinait tout ce qui se passait en elle et sans qu'elle ai besoin de lui demander pourvoyait à ses besoins. Il s'assis sur le lit, et l'invita a le rejoindre, elle s'y assis aussi, se pelotona dans ses bras, puis s'allongeant elle posa sa tete sur les genoux de son tendre Achondur. Quand le moment fut venu, et que tout fut fini, le draneï apres avoir laver et enroulé dans une couverture la projeniture de Darkraven, se mit doucement a faire chalouper le lourd berceau de bois qu'il avait lui-meme sculpter dans du bois precieux de terokkar.

Puis apres qu'ils furent restés ainsi sans un mot pendant 2h, Archondur, pris Darkraven dans ses bras et lui murmura au creux de l'oreille "je vais tout de meme prevenir Arthéros que la naissance à eu lieu, il a le droit de savoir"... ainsi il savait, sans doute avait-il toujours su. Darkraven se dit que jamais elle n'aurait pu mieux choisir que ce dranéï comme compagnon.

Surement demain Arthéros viendrait accompagner de Winamax, admirer les magnifique scarabés feu à rayures noires que Darkraven venait de mettre au monde...Mais quelle mouche avait donc piquée cette nuit la, un tigre du bengale, et une scarabée, cela ne pouvait durer plus d'une nuit ...
voici l'heureuse maman



et félicitations a Winamax le papa !!



Dernière édition par Beetyourson le Mar 17 Avr 2012 - 17:12, édité 3 fois
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Limarwinn le Sam 26 Fév 2011 - 23:54

Lol, mais il se passe de ces trucs dans la guilde !
GG pour donner vie à nos avatars Beety, ça fait tout bizarre.

_________________
Bien l'bonjour de Limarwinn la Naine Paladine !
avatar
Limarwinn
SHOGUN
SHOGUN

Nombre de messages : 6424
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 10/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Dim 27 Fév 2011 - 0:09

Limarwinn a écrit:Lol, mais il se passe de ces trucs dans la guilde !
GG pour donner vie à nos avatars Beety, ça fait tout bizarre.

merci je me suis bien marrée surtout en écrivant celui-ci , oui c'est clair que ça doit faire bizare surtout que vous etes pas mal de mecs a jouer des perso féminin, du coup c'est encore plus marrant. bon si ça gène trop une personne en particulier faut pas hesiter à me le dire
Par exemple, normalement, la prochaine fois, je vais raconter soit : comment beetyourson et elfomania se sont rencontrés, soit comme oya est devenue bibliothécaire (meme si on sait que ça a pas duré heureusement)
à voir....
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Dim 27 Fév 2011 - 0:42

en attendant de savoir si Oya accepte que je vous raconte sa folle jeunesse, je vous parlerais d'Arthéros, surement la semaine prochaine (il a passé "commande", je vous previens ça va dépoter )
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Darkraven le Dim 27 Fév 2011 - 0:45

Wahahaha génial Beety tu m'as tué! J'kiff ta plume, continue comme ça!
avatar
Darkraven
SAMOURAÏ
SAMOURAÏ

Nombre de messages : 1257
Age : 28
Localisation : Dans ses plumes
Date d'inscription : 02/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par RYLOCK le Dim 27 Fév 2011 - 11:14

Quel talent beety, comme Dark et je suis certain beaucoup d'autres, j'en reste admiratif.

Encore bravo et je souhaite pouvoir lire encore quelques épisodes.
avatar
RYLOCK
GO FOFO GO

Nombre de messages : 62
Localisation : Douai
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Lechât le Dim 27 Fév 2011 - 13:53

bravo beety thumleft et vivement les suivants
chaton

_________________
Lechat... = Licorne Entreprenante, Curieuse, Heroïque, Artiste Teigneuse
avatar
Lechât
SAMOURAÏ
SAMOURAÏ

Nombre de messages : 874
Age : 21
Localisation : etampes
Date d'inscription : 15/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Huol le Dim 27 Fév 2011 - 17:50

Je proteste vivement, je ne suis pas un nain debonnaire, je suis pas le papa noyelle ! (on croirais un gnome T_T)
avatar
Huol
SAMOURAÏ
SAMOURAÏ

Nombre de messages : 1048
Age : 87
Localisation : Ironforge
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Lun 28 Fév 2011 - 8:05

Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Archondur le Lun 28 Fév 2011 - 11:52

Le courageux petit nain

c'est pas un pléonasme ca beety ? hahaha
Sinon c'est vraiment tres réussi tu ma bien fait rire j'espère qu'il y en aura bien d'autres Smile

Archondur
PETIT SCARABÉE
PETIT SCARABÉE

Nombre de messages : 180
Age : 28
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 09/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Lun 28 Fév 2011 - 14:31

Artheros SuperStar

(selon la demande d'Artheros qui souhaitait etre un "sex symbole" ... enfin bon apres j'écris ce que je veux hein ^^)

Assez souvent quand les gens que je croise sur les champs de bataille réalisent que je fais partie du Cercle de la Licorne et pour peu qu'ils suivent les pages people, ils me posent toutes sortes de questions :
- vous connaissez Arthéros pour de vrai ?
- il est comment en vrai ?
- il est aussi beau en vrai qu'on le dit ?

euhh... comment dire.... ça me saoule !!!!

L'autre jour j'ai encore choper des trollparazzi entrain d'espionner l'intérieur du Cochon Siffleur ( la taverne qui nous sert de QG).... les trollparazzi sont une vraie plaie depuis qu'Arthéros a rejoint la guilde. Certains trollparazzi vont jusqu'a se cacher dans des barils de rhum pour faire des trollparazzades ... bon heureusement les trolles sont guère malin, et souvent vu que le tonneau était pas vide, ils finissant trop saouls pour faire la moindre photo mais tout de même ....

Et puis, ils publient n'importe quoi ces trollparazzi, suffit qu'Arthéros fasse la bise à Romanesk et paff la voila taxer d'être sa nouvelle copine, je lui donne quelques brochette d'anguille et je dois etre sa maitresse (bon l'autre fois un trollparazzi m'a présenter comme étant la mère d'Arthéros, je sais pas lequel est pire). Arthéros a beau être gentil c'est tout de même bien gênant.

bon des fois c'est tout de même bien marrant hein... comme lorsque apercevant des trollparazzi, Festus, profitant de l'effet de surprise, s'est jeté sur Arthéros lui a roulé une pelle magistrale, et s'est éloigné en se marrant de la blague qu'il avait fait. Biensur le lendemain matin, le torchon à scandale "Ici Tanaris" titrait sur la relation supposée des deux lascards. Bon heureusement il a de l'humour l'Arthéros

Comment une star comme Arthéros est rentrée dans la guilde ? Ben je sais pas trop en fait. Ce dont je me souviens c'est que ....
___________________________________

Un soir nous étions réunis au Cochon Siffleur, nous préparions notre sortie à ICC... Gargamoelle devait en prendre plein la tète ... oui sauf que on était 18 partants seulement c'était un peu juste. Certes, nous sommes de grands fous, mais notre folie à ses limites. On se creusait les méninges pour savoir quoi faire. C'est toujours difficile de réfléchir quand on est tous réunis, Galen fait des pitreries, Festus en rajoute, Dark rit tres fort, Lechat saute dans tous les sens, Archondur court partout avec ses pets etc... le joyeux fouillis de notre guilde.

Rompant le fil de mes reflexions, Killnight s'est écrié "je viens d'avoir une idée, y'a un gars sympa que je connais depuis un bail, il pourrait nous rejoindre pour ce soir, il est cool".

Et puis soudain, Kill sembla s'inquieter d'un truc, il prit Limarwinn a part, ils échangèrent quelques mots qui semblèrent surpprendre tout autant qu'amuser notre chef. Mais qu'avaient-ils pu se dire ? Je mentirais, si je disais ne pas en avoir une sérieuse idée.

Lim est revenu, il a demandé le silence, et biensur le silence n'est pas venu ... alors il a menacé de renversé le tonneau de bierre qui était en perce et la soudainement nous sommes toutes et toutes devenus attentifs.
- Nobles amis de la Licorne, ce soir nous allons avoir des invités. Comme toujours je vous demanderais, d'être exemplaires .... ou un truc qui s'en approche. Parmi ces invités, il y aura l'ami de Kill. J'exige de vous que vous le laissiez en paix : pas de photo, pas de question idiote, pas d'autographe ou un truc qui s'en rapproche. Comportez-vous avec lui normalement et tout se passera bien . Je ne vous en dirais pas plus, vous verrez par vous même. Il nous rejoint là-bas

Mais que donc nous racontait Limarwinn ? Tout au plaisir de partir au combat avec mes amis licornes, j'oubliais rapidement tout ça et chevauchant mon drake, j'arrivais au pied de la citadelle hébergeant le trône de glace. Quand on se rapprochait de cette citadelle, on se sentait pris d'un malaise profond. Un froid intense semblait d'infiltré dans nos os. Tous les chagrins de notre vie semblaient revenir à la charge et nous déstabilisaient. Le pouvoir Arthas n'était pas des moindres. Il nous en fallut du courage pour le vaincre... mais nous l'avons fait !!! pardon pour cette légère disgretion, ce n'est pas le sujet du jour.

Nous pénétrâmes donc dans la citadelle, et là Texxaco nous fit un joli portail d'invocation. Dont surgit quelques instants plus tard un jeune elfe dégingandé. Un grand silence se fit, puis le murmure des chuchotements repris, il pris de l'ampleur, pour devenir un joyeux tintamarre. Je regardais le nouveau venu et ne voyait qu'un jeune elfe chasseur, qui ne devait pas avoir atteint la majorité elfique (soit 17 ans 5 mois et 18 jours).

Il était grand, mais les elfes me paraissaient tous grands à cette époque là. Il était tout éflanqué, ces membres semblaient trop grands, on aurait dit que ces jambes avaient 10cm de trop pour toucher le sol. Une sorte de duvet qu'il devait surement qualifier de "barbe". Des vêtements trop grands, un pantalon qui laisse apparaitre le haut de son boxer blanc, des bracelets gobelin en caoutchouc depuis le poignet jusqu'au coude Un ado en pleine croissance comme beaucoup d'autres... Ce qui était moins classique c'était l'immense mèche de cheveux qui lui cachait le visage et le trait de crayon que je devinais sous ses yeux.... mais ça restait un ado.

Mais qu'avaient-ils donc tous ? Je m'approchait discrètement de Lechat qui était tout ébahi et dont les yeux brillait d'étonnement et d'admiration.
- Mais c'est qui ? lui chuchotais-je alors
- Mais enfin Beety c'est Artheros !!
-...
- mais enfin tu sais ... le chanteur ... Arthéros !!! Toute les filles en sont folles ...
- euh ... non désolée ça me dit rien
- mais si tu sais bien, on entend ces chansons très souvent sur le radiogramophone de Florie ... c'est le célèbre Arthéros Bieber !!!

ce nom me disait vaguement quelque chose.

J'entendis Magestueuse chuchoter quelque chose du genre "dommage qu'il ne soit pas plus âgé, je lui aurais bien fait une visite privée des lieux", Florie faisait une forte démonstration de ses gagets à gogo, Archondur bandait ses muscles au maximums pour montrer que lui faisait de la musculation, Magissia rougissait et rigolait toute seule juste en le regardant.... mais c'était de la folie, ils devenaient tous fous !!

- je vais pas en raid avec lui !! s'écria Festus Il pue le Bieber a 10km, on est pas la chorale du coin hein !! On est le cercle de la Licorne, on chante pas en playback sur une choré gnome, on se bat vaillamment pour défendre la vie de nos concitoyens! Non mais regardez meme son sourire pue le Bieber, il veut charmer les mobs au lieux de les tuer ou quoi ? Même la manière de lacer ses chaussures est Bieber. Et puis on vient pas en raid looké comme pour une Barbie-party !!! Et puis si jamais il se blesse ça va faire un scandale, et puis il va nous distraire.... j'en veux pas de votre Bieber !!!

Le bruissement des chuchotis redeviens assourdissant, chacun y allant de son petit commentaire, certains etaient pro-bieber (certaines surtout en fait) d'autre pro-festus. Ça allait tourner au pugilat !!
Limarwinn eu beaucoup de mal à rétablir le calme :
- on le laisse essayer, et si il fait pas le poids, on le renvoie a son imprésario a coup de catapulte gobeline.

L'idée de voir Arthéros volé à travers tout Norfendre éjecté par la catapulte gobeline, réjouissaient d'avance les anti-bieber et ils acceptèrent tous, avec empressement, le marche de Limarwinn.
Des que l'adrénaline du combat eu envahie nos veines nous oublièrent bien vite qu'Artheros Bieber était dans nos rangs, pour nous il n'était plus que Arthéros. Et avant la fin de la soirée, il était devenu évident qu'il avait en effet sa place parmi nous....




au fait les trollparazi ça vous dirait de savoir des trucs bien croustillant sur Artheros ? n'hésitez pas à me faire une belle offre






Dernière édition par Beetyourson le Mar 17 Avr 2012 - 17:15, édité 3 fois
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par gabrielmouss le Mar 1 Mar 2011 - 17:42

que dire Beety...je reste admiratif....tres jolis ecris et belle plume...c'est qu'il en a de la chance ton Elfo de mari.......

BIses et à quand les suites....

avatar
gabrielmouss
ASHIGARU
ASHIGARU

Nombre de messages : 348
Age : 43
Localisation : Roanne
Date d'inscription : 07/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Jeu 3 Mar 2011 - 13:24

merci gaby

bon sinon je profites de mon nouveau poste :
- je n'ai pas besoin d'imagination pour narrer ces anecdotes, tout simplement car elles sont toutes parfaitement véridiques !!
- je fais de nombreuses fautes d'ortho et je m'en excuse (meme le correcteur d'ortho sature), mais des néologisme volontaires car j'aime ça, tout simplement
- merci beaucoup a wowkiki, aux Licornes ayant des connaissances wowienes et a Lelphgolas de la guilde "Les maitres des Noobs" pour leurs réponses à mes questions débiles (ben oui ça se voit pas mais j'essaye d'avoir une certaine cohérence tout de même)
- et merci à A.Dumas d'avoir dit "Il est permis de violer l'histoire à condition de lui faire un enfant"

en conclusion je fais tout ce que je veux avec mon clavier, c'est moi qui choise ce que je raconte mouahahaha Devil


________________________________


Beetyourson et les Furbolg


Il fut un temps, pas si lointain que ça, où Beetyourson ne maitrisait pas encore le pouvoir des ombres. En ce temps là, dont certains se souviennent peut-etre, Beetyourson se destinait à etre medecin. Depuis son plus jeune age, beetyourson avait aimé réparer les objets, soigner les blessures et apaiser les plaies du cœur. Le grand maitre pretre de la cathédrale de Lumiere avait un jour croiser beetyourosn avec sa mère à la foire de sombrelune. Avec cette clairvoyance qui le caractérisait, il avait tout de suite su que ces mains agiles et douces pouvaient soulager tous les maux.

Beetyourson fut donc envoyer à l'école de l'abbaye de Goldshire. Elle y grandit paisiblement entourée de la joyeuse troupe dont je vous ai déja parlée. Beety était une bonne élève, appliquée, studieuse, pinaillant sur le moindre détail de chaque potion apprise. La jeunne-fille avait meme pu convaincre, on ne sait comment, la vieille Emma de lui transmettre son savoir alchimique, sa connaissance des plantes et des maladies. La vieille Emma lui avait montré les gestes qui soulagent, les mots qui calment. Un peu de rebouteux aussi, comment "couper le feu" par exemple .... et toutes ces choses Beety les avait apprises avec plaisir. Elle prenait également plaisir à les retransmettre à ses camarades plus jeunes.

Et pourtant vous vous doutez bien, que tout n'etait pas si parfait qu'il n'y semblait (sinon je n'aurais rien à vous raconter )

Beety n'avait qu'un défaut aux yeux de ses professeurs. Mais quel defaut !! Un defaut qui remettait en cause son avenir de médecin presque tout entier. Beetyourson, était parfaitement, totalement, complétement, incroyablement, uniquement, terriblement .... pacifiste.

Au nom de ce pacifisme, Beetyourson, refusait tout acte de violence aussi minime soit-il. Beetyourosn refusait de cautionner de quelque manière que se soit le moindre acte de violence, et refusait meme d'entendre simplement évoquer l'existence de quelque violence que se soit. Il n'etait pas question pour la jeune-fille d'approcher d'un champs de bataille. Or elle etait destiné à devenir medecin sur les champs de bataille justement.

Et surtout Beetyourson boudait . Quand on est pacifiste c'est la seule arme que l'on ai. Alors elle boudait. Lorsque ces camarades s'entrainaient au combat dans la foret, et tuaient des loups sanguinaires, elle boudait. Lorsqu'au croisement d'un sentier, ils se faisaient attaquer par des murlocks, elle boudait. Mais plus que tout, elle boudait, lorsque ces camarades se rendaient à la mine Furbolg (du clan des Kobold), pour en chasser les ignobles créatures, elle boudait.

Elle estimait toutes ces actions plus cruelles les une que les autres. Elle exprimait son désaccord, et boudait.... Beetyourson refusait et boudait.



Beetyourson aimait plus que tout se rendre en foret le matin, ce moment juste avant l'aube, où la pénombre s'estompe peu à peu. La foret est encore silencieuse, sombre et glacée, et peu à peu elle s'éveille à la vie . Beetyourson aimait revivre ce miracle chaque matin . Et puis c'est aussi le moment le plus propice pour cueillir les plantes, loin de la chaleur du jour, mais avant que la rosée ne dépose sur les feuilles ces fines gouttelettes que le froid fait parfois cristallisées.

A cette époque là, elle n''etait pas encore accompagnée de son tigre noir, mais elle chevauchait la caline "Guertrude" sa douce jument Alezane, reçue lorsqu'elle avait gagné le 1er prix du concours des "espoirs de l'alchimie" Guertrude était une percherone, pas vraiment tailler pour la course donc, mais de toutes façons, les pacifiques, feuillargent et autres plantes, partent rarement en courant quand on les approche.

La besace de Beetyourson, était deja bien pleine, lourde de toutes ces plantes préciseuses que la jeune-fille avait ramassé. Beety anticipait déja dans un sourire, le plaisir qu'elle aurait à les contempler une fois sécher. Beetyourson aimait vraiment ça ceuillir les fleurs. Elle allait rentrer rentrer à l'abbaye, quand elle apperçu au loin, dans l'angle de son champs de vision, un pied de feuillargent. Bien vite, elle y courru, le ceuilli, le huma et l'empaucha. Et puis en avisant un autre, elle delaissa sa chere jument. Puis elle en vit un autre, et encore un autre. Quand elle ceuilli le dernier pied, elle entendi juste à coté d'elle un grognement qui l'a mis mal à l'aise. Levant enfint les yeux du sol, elle vit ou elle était parvenue.



Toute concentrée, et exitée qu'elle était par sa precieuse ceuillette, elle n'avait pas remarqué s'etre aventurée en territoire Furbolg et voici qu'elle se trouvait en plein milieu de la mine.

Les Furbolgs l'entouraient, elle paniqua, ils n'etaient pas tres dangereux, mais ils étaient nombreux et elle .... désesperement pacifiste. Elle tenta de fuir, avisant d'un tunnel à sa droite, elle s'y engouffra, foncant droit devant, l'obscurité. DAns le noir, elle ne voyait rien se guidant à l'instinct. L'odeur Furbolg lui prenait les narines lui donnant les nausées. Et loin des bruits rassurants de la foret, elle ne percevait que l'eccho de ses pas et les cris de joies de furbolg. Soudain, elle ressentit un choc violent au visage, groguie, elle chuta lourdement au sol. Aucun Kobold ne l'avaient molesté, du fazit de leurs courtes pates ils etaient encore loin derrière elle. Elle était simplement arrivé au fond de ce qui etait une galerie sans issus, et dans le noire n'avait pas vu la roche, qu'elle avait heurté violement. Sa tête lui tournait, elle sentait un liquide chaud et poisseux, se répandre sur son visage, coulant dans sa bouche puis sur ses vêtements. Le gout métallique caractéristique du liquide ne laissant guère de doute, sur le fait qu'il s'agissait de sang.

Les grognement, les cris de joies et l'odeur des kobold se firent plus proches.

Beetyourson commenca à desespérer de son sort. A cet instant, où elle se crut perdue, elle sentie sous sa main, un objet froid et dur. Et suivant son instant le plus primaire, le jeta fort devant elle, en direction des kobolds. Le craquement de coquille d'oeuf, et le petit cris qu'elle perçu lui permirent de savoir qu'un de ses assaillants avaient succombés. Et son pacifisme se tu face à son instinct. Elle saisie moulte et moulte pierres qui se trouvaient là et les lanca aussi fort qu'elle pu avec une précision remarquable. En quelques instants l'ensemble de ses assayants avait passé de vie à trépas.

Lentement, aussi stone que si elle avait fumé de vitidierule, beety s'assis à meme le sol, et elle pleura. Je ne sais combien de temps elle pleura. Mais elle pleura. Quand elle n'eu plus de larmes a verser, elle se leva, et tatonant retrouva son chemin vers la sortie.

Les choses lui parraissaient différentes désormais. La beauté de la foret , n'avait pas été entaché du poid de son crime, bien au contraire, elle lui paraissait plus belle, plus resplendissante de vie. Et puis quand elle s'appretait à quitter la zone de la mine. Elle vit le fils d' un fermier arrivé, sans doute voulait-il jouer a se faire peur en approchant les kolbold. Et elle ne pu s'empecher de murmurer "quel imprudent !! heureusement que j'ai tuer ces furbolgs"...et à cet instant précis, sans meme le formuler à haute voix, elle eu la conviction que parfois, on ne protegeait pas si bien la vie qu'en se tenant sur un champs de bataille.

Des le lendemain Beetyourson se mis à étudier, la puissance des ombres, au grand étonnement de ses professeurs et camarades. Et si elle n'oublie jamais d'avoir sur elle, maintes bandages et potions, beetyourson n'est plus un médecin. Elle a choisit de devenir un guerrier comme bien d'autres avant elle . Et sans doute avec l'espoir que les générations futures n'auront pas besoin de combattre.







Dernière édition par Beetyourson le Mar 17 Avr 2012 - 17:17, édité 2 fois
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Jeu 3 Mar 2011 - 14:34

en faisant des recherches je suis tombé sur le poste des 5 ans de la guilde (je me suis marrée comme une nunuche devant mon écran en repensant à ce soir la ^^)
http://lecercledelalicorne.forumactif.com/t2244-ben-voila-c-est-l-ete-et-bientot-5-ans

en bonus je vous remets le petit texte que j'avais écris à cette occasion


________________________________________

Anniversaire du Cercle de La Licorne (bonus)

Sur les 4 continents, le soir à l'heure où la nuit tombe.
Quand le ciel azur se teinte de pourpre et d'or.
À l'heure, où la fraîcheur relative de la nuit vient remplacer la chaleur étouffante de l'été.
Quand les animaux sortent de l'orée avec leurs petits, quand le ruisseau peut s'en donner à cœur joie et clapoter tant et plus.
Quand chaque instant semble comme suspendu dans le temps et une douce harmonie de quiétude.
Quand tout appelle le guerrier repu de fatigue à se délasser....
C'est à cet instant béni d'Elune que se jouent les guerres. La sauvagerie des uns outrepassant la sérénité des autres. C'est sous couvert de l'obscurité de la nuit que les plus sauvages combattants se lèvent et passent à l'attaque. Capturant les villes, détruisant les récoltes, tuant le bétail, réduisant les hommes libres en esclavage. Transformant toute beauté en désolation. Enlevant la joie des coeurs et l'espoir des âmes.

Un cliquetis d'armure retentit, un bruissement presque...Le pas lourd des palefrois de guerre résonne sur les pavés du sentier. Les hommes d'arme dans leur tour de guet resserrent leur étreinte autour de leurs armes. Les paysans se dépêchent alors d'engranger leurs récoltes, les bergers de rentrer leurs troupeaux, les braves gens de cacher leurs fils, de peur qu'ils ne soient enrôlés de force. Le silence s'abat soudain sur la campagne environnante. L'air se fait lourd presque palpable. Les animaux les plus inoffensifs sentent qu'une chose se passe. Une chose comme il ne s'en est encore jamais passée.

Sur les 4 continents, de valeureux guerriers aguerris chevauchent. Des guerriers dont la simple évocation fait trembler d'effroi leurs ennemis. Des guerriers traités en héros par leur propre peuple....Mais également tellement haïs par ceux qu'ils combattent. Leur tête mainte fois mise à prix...Et pourtant toujours si solidement ancrée sur leurs épaules. Combien de combats ont-ils menés ? Des millions très certainement...

Combien d'effroyables créatures ont-ils mis à terre ? Bien plus encore...
Combien de leurs ennemis ont-ils renvoyés prés d'Elune ? Des milliers pour le moins...chacun...combien de chefs de guerre ont-ils abattus ? Des centaines...Et tout Kirin'Thor chante leur louange !!!

Combien sont-ils à former ce commando d'élite ? Une poignée.
Qui aurait cru ?! Qui aurait pensé ?! Qui aurait deviné ?!...Comment croire que de telles choses, que des oeuvres si grandes, que des combats si épiques, seraient réalisés par ceux-là !!

Regardez-les !!!

Aucune unité apparente, aucune discipline...Rien ne les destinait à pareilles merveilles. Et pourtant ils galopent !!!

Sur les 4 continents, la simple vue de leur armure bosselée par les combats, de leurs vêtements élimés par un long voyage, de leur mains encore rougies du sang de leur ennemis. La simple vue de ces guerriers fait taire les commères et bruisser les plus discrets hommes de liges.

Ils galopent !! Ils galopent !! Et personne n'espère les voir s'arrêter à leurs cotés, chacun craignant que le Héros infaillible ne puisse lire dans leurs coeurs, tout droit au fond de leurs yeux, leur pire noirceur. Qui n'a jamais volé ne serait-ce qu'une pomme ? Comment ne pas croire que ce larcin ne puisse noircir de manière indélébile le coeur le plus pur. Comment ne pas craindre pour sa vie, quand les anges vengeurs de la justice lancent au fond de votre âme un regard perçant ?

Ils galopent toujours !! D'un même élan... d'un même coeur ... ils galopent ! Rien ne peut les ralentir et encore moins les arrêter.

Ils galopent et comme guidés de la main même d'Elune, ils convergent. Ou vont-ils ? En quel lieu vont-ils faire retentir le bruit sourd et métallique des armes qui s'entrechoquent, et leur cri si particulier du guerrier qui mène la charge . Ils galopent !! Si certains osaient lever vers eux un regard inquisiteur, ils pourraient les voir sourire.... un sourire sur le visage de ces fiers guerriers, est-ce vraiment un bon présage ?

Ils galopent ! Et voila que leur destination se fait évidente... nul ne peut désormais en douter. Déjà, les gardes de la ville s'apprêtent. Déja le plus jeune a été dépêché auprès du Roi pour le prévenir de l'arrivée imminente des guerriers. La rumeur monte, enfle, se répand sur la ville.... de maison en maison, de marchand en marchand....

Ils galopent toujours ! Et déja leur chef entre dans la ville, sur son passage les gardes s'écartent ! Et dans leurs yeux ont peux lire ce mélange si particulier de peur et de respect ... ils galopent toujours... ils ne sont déja plus que sur un seul continent. Ils galopent ! Non ! ils approchent. Voilà que leur chef met pied à terre au centre de la ville, là sur la place de l'hôtel de ville ... le voilà qui attend ... il attend ses hommes. Dans ses yeux un éclair malicieux semble illuminer l'iris d'une lueur particulière. Mais pour le voir faudrait-il avoir le courage de le regarder si directement. Ils galopent toujours !! Ne ralentissant pas l'allure aux abords de la ville... ni même en franchissant les lourdes portes d'airain.... ni même encore en arpentant les étroits couloirs de la vieille forteresse.

Ils galopent et convergent ! ils galopent !! Non, ils arrivent !! Ils sont là !!! Tout un chacun retient son souffle. La troupe est nombreuse, la troupe est légendaire !! Se sont joints à eux quelques nobles guerriers non moins légendaires !! Les voilà tous sur la place de l'hôtel de ville. Ils galopent toujours en une sorte de chorégraphie. ET soudain !! Sur un geste presque imperceptible de leur chef, ils stoppent leur monture, et d'un même élan mettent pied à terre.

Qu'est-ce qui a pu amener cette troupe aguerrie au combat au coeur même de la capitale des nains Forgefer ? Que va-til donc se passer ? ... Et là, soudain, d'un même geste, les voilà qui sortent de leur poche un objet étrange ! Les voilà qui lèvent vers le ciel cet objet, et que d'un même geste ils appuient sur la gachette...Et là, sous les yeux stupéfaits de la population, s'élève soudain en pleine ville, au coeur même de la cité, un magnifique feu d'artifice. Et une clameur de joie accompagne ces feux aux couleurs chamarrées. Une clameur venue de la gorge même de ces puissants guerriers. Et en quelques instants, mettant à profit leur logistique guerrière, les hommes sortent fûts de bière, tonnelets de vin, boules de neiges, panier de pique-nique...et se mettent à danser.

Le Roi Magni Barbe-de-bronze se rappelle alors, dans un sourire, que ce corps d'élite de l'armée de l'alliance fut fondé il y a 5 ans aujourd'hui !!! par une même douce nuit d'été. Et alors rassuré sur la raison de leur venue, les invite simplement à venir fêter ça avec lui ....


Dernière édition par Beetyourson le Mar 17 Avr 2012 - 17:19, édité 1 fois
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Fomageblan le Jeu 3 Mar 2011 - 16:37

j'adore^^

bravo beety Smile
avatar
Fomageblan
SAMOURAÏ
SAMOURAÏ

Nombre de messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Limarwinn le Dim 6 Mar 2011 - 12:55

Rhôô; j'ai tjs pas monté le film; honte à moi.

_________________
Bien l'bonjour de Limarwinn la Naine Paladine !
avatar
Limarwinn
SHOGUN
SHOGUN

Nombre de messages : 6424
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 10/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Beetyourson le Lun 7 Mar 2011 - 10:49

La requete matinale du roi Varian Wrynn

Les faits que je vais vous narrer sont authentiques et nombreux sont ceux qui ont pu lire les 2 protagonistes principaux les confirmer sur le canal guilde. Merci a Limarwinn et Festus de ne m'avoir PAS donné l'accord de publier cette aventure (mais je vous ai pas demandé faut bien reconnaitre)


Beetyourson pressait le pas. Il ne faisait pas froid, enfin pas vraiment... enfin pas pour elle qui avait l'habitude de traverser moultes contrées, pour certaines glaciales et pour d'autre caniculaire. Etait-ce la nuit qui la faisait ce dépêcher ? Avait-elle peur du noir, elle qui avait vaincu bien des démons ? non plus ... que neni ... la raison de son empressement etait tout autre !!

Mais où allait-elle d'ailleurs ? au Cochon Siffleur bien evidement !!! le quartier general du Cercle de la Licorne (vous ne suivez donc rien ?!!). Son pas leger ( ou presque) résonnait sur le pavé de la veille ville de stormwind, elle entendait au loin les rires gras, les chansons naines et le tintement joyeux des brocs qui s'entrechoquent. Le Cercle de la Licorne, ce soir, faisait la fete . Je ne saurais vous dire ce que l'on celebrait, peux importe au final, seule le plaisir de se réunir est vraiment important.

Beetyourson poussa la lourde porte de l'auberge, elle fut aussitôt entourée de la chaleur bienfaisante de la piece et l'odeur de la bierre naine et des brochettes d'anguilles grillées à la cheminées, rechaufférent son coeur et appatèrent son estomac. Elle s'assis pas bien loin d'Elfomania, et avant meme d'avoir pu en exprimer la demande un énorme broc de 5l de bierre lui fut servit.

_____________________________

Beetyourson sembla emmerger des brumes matinales. Un elephant sautait à la corde à sauter au pied de son lit. Il sautait, sautait, sautait... Beetyourson ouvrit une paupière rassurée de ne pas appercevoir d'elephant, elle la referma .... la cathédrale de lumière sonna 8h dans un tintamare jamais égalé. L'elephant sautait toujours... il criait en plus.

Tout à coup, une sorte de mécanisme s'enclacha dans la tete de beetyourson, elle entendit distinctement les cliquetis des rouages qui se mettaient en place. L'elephant sautait toujours ... sauf qu'il parlait désormais :
- hého la dedans !!! je cherche le responsable du Cercle de la Licorne

Beetyourson du se rendre à l'évidence ce n'était pas un elephant. mais qui donc ? la réponse lui vient dessuite :
- Je suis le caporal de la garde privée du roi Wrynn je veux parler a Limarwinn rapidement !!

Soudain dégrisée, Beetyourson se leva de la banquette ou elle avait passé la nuit, elle se tint les reins un instant tandis qu'une douleur fulgurante les traversaient. Les cavalcades allaient etre difficiles ce matin. Elle jura et se promit comme toujours ne de plus jamais abuser de la bierre naine.

Et elle se présentat à la porte, un oeil fermé et l'autre tout juste entre-ouvert tant la lumière du jour l'éblouissait :
- Que puis-je pour vous caporal ?
- je souhaite parler à Lirmarwinn votre chef
- c'est que nous avons festoyer tard...
- oui je vois ça ...
- tout le monde dort
- reveillez la, ce n'est pas mon propos
- ça ne peut pas attendre une heure ou deux ?
- le roi n'attend pas !


Beetyourson, ronchona
- j'y vais.

Elle referma la porte sur le nez du caporal à l'instant ou il tenta d'entrer. Puis se dirigea par l'escalier vers la chambre de Limarwinn. En s'approchant, elle pu distinguer le bruit caractéristique d'une douche qui coule . Elle en fut soulager, reveiller Limarwinn apres une nuit de ripailles était une gageur. Mais la paladine semblait déja bien eveillée. ... tres éveillée meme !! ... tres tres éveillée à n'en pas douter.

Beetyourson, ne put retenir un sourire, presque un petit rire, apres avoir entendu, les bruits si caractéristiques. Limarwinn gloussait betement sous sa douche, et elle ne gloussait pas seule !!
Beetyourson hésita à déranger, celle qui avait été son professeur, mais déja l'impatience du caporal heurtait lourdement la porte de bois de l'auberge. Beetourson respira un grand coup, pour se donner une contenance, et frappa. Elle frappa encore. Elle du insister. Elle entendi raler, puis l'eau cessa. Des chuchotis.

Beetyourson, gagnée par sa curiosité habituelle ne peu s'empêcher de se demander qui chuchotait ainsi avec Limarwinn, le matin au sortir de la douche.

Enfin la porte s'ouvrit, la paladine, les yeux brillants, les joues rougies, les cheveux emmellés, une serviette pour tout vetement, apparut.
- Mais que se passe-t'il? ... je ... dormais

Beetyourson baissa les yeux sur la serviette éponge, et sourit. La paladine baissa les yeux également et rougie
- oui ... bon ... ben ... que veux-tu donc ? tu me déranges
- le caporal de la garde privée du roi est là
- fut de chêne et damnation dis lui que je descend dessuite.


Beetyourson allait s'en aller quand Limarwinn, lui retint le bras pour lui chuchoter
- biensur tu n'as rien vu
- non biensur a cette heure, ma gueule de bois est trop forte pour voir ou entendre quoi que ce soit
- tant mieux, je sais que je peux compter sur toi


Beetyourson hocha de la tete, et traversant le pallier, se retourna pour saluer Lim une dernière fois, et eu bien du mal à retenir une exclamations, quand elle vit Festus sortir de la douche de la paladine. Elle fila voir le caporal sans demander son reste.



Il se passe vraiment des choses étranges dans cette guilde, moi je vous le dis berk berk



________________

ps : j'en suis encore tres choquée bien entendu !!!!


Dernière édition par Beetyourson le Mar 17 Avr 2012 - 17:21, édité 1 fois
avatar
Beetyourson
TAÏSHÔ
TAÏSHÔ

Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : dans un grand pot de miel
Date d'inscription : 26/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Limarwinn le Lun 7 Mar 2011 - 11:16

!!!

_________________
Bien l'bonjour de Limarwinn la Naine Paladine !
avatar
Limarwinn
SHOGUN
SHOGUN

Nombre de messages : 6424
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 10/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Huol le Lun 7 Mar 2011 - 14:46

diantre, nous sommes cuits lim :/
avatar
Huol
SAMOURAÏ
SAMOURAÏ

Nombre de messages : 1048
Age : 87
Localisation : Ironforge
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prose, vers et autre (maj 28/02/2014)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum